VIVRE OU Investir à l’île maurice

Voir nos biens à la vente >

une destination francophone…

Pour de raisons historiques, l’Ile Maurice a été profondément influencée par la culture française : le nom des commerces notamment la restauration, du plus petit au plus grand restaurant; Par exemple, il est courant qu’un petit restaurant offrant plusieurs types de cuisines puisse s’appeler « Paris Versailles » ou « Paris Champs Elysées ».

Le code civil mauricien est calqué sur le code civil français ; C’est également le cas pour l’organisation cadastrale, et l’existence du statut de Notaire.

L’ensemble de la population parle le Français, le Créole mauricien, et l’Anglais
(92% de taux d’alphabétisation).

Les Français sont les premiers investisseurs en terme de volume de transactions immobilières soit 40%.

Investir à l’Île Maurice est un placement « original » de plus en plus prisé par les investisseurs étrangers. En effet, les nombreux atouts de cet investissement (fiscalité très avantageuse, aucun droit de succession, etc.) ont su séduire les investisseurs en quête d’avantages fiscaux mais également de rentabilité. Découvrez nos solutions d’investissement à l’Île Maurice.

Dans le cadre d’un investissement ou dans le but de vous expatrier, l’Île Maurice est de plus en plus prisée par tous types d’investisseurs. Il n’y a rien d’étonnant à ce vif intérêt pour cette ile d’une beauté à couper le souffle, qui est tout autant intéressante pour ses longues plages paradisiaques, que pour ses avantages fiscaux.

Trou aux biches, public beach at Mauritius islands, Africa
photos souvenirs de l'île Maurice

l’île maurice en bref…

Répartition de l’économie mauricienne :

Services : 75%
Industrie : 21%
Agriculture : 4%
Taux de chômage : 8%
PIB par habitant : 20 500 $ / an
Taux de croissance du PIB : 4% / an

Quel que soit votre projet, n’hésitez pas à prendre contact avec l’un de nos experts,  qui pourra répondre à vos questions et vous aider à réaliser un investissement sur mesure avec une rentabilité optimum.

En fonction de vos objectifs, qui peuvent être :

• La constitution d’un patrimoine
• L’acquisition d’une nouvelle résidence principale ou secondaire
• La diversification de vos investissements immobiliers
• La génération de revenus complémentaires
• Vous rêvez d’investir à l’Île Maurice

Des solutions existent et il est intéressant de les connaître.

A ce titre, Eric Mey International saura vous apporter LA solution personnalisée qui répondra à vos objectifs.

Les avantages :

• Excellent rapport qualité prix.
• Derniers standards de construction et de design.
• Pleine propriété pour les terrains, villas, appartements ,etc…
• Appréciation du capital et rentabilité locative élevée (6% à 10%/an).
• Marché immobilier stable et dynamique.
• Offre immobilière intégrant de nombreux services (piscine, sécurité, etc).
• Demande locale et internationale.
• Pas de Taxe foncière.

• Pas de Taxe d’habitation.
• Pas  de Taxe sur la plus value.

• Pas de Taxe sur les dividendes.
• Pas de Taxe sur les droits de succession (sous certaines conditions).
• L’impôt sur le revenu pour les particuliers, comme pour les entreprises,
est harmonisé à 15%.

• L’impôt sur les revenus locatifs est également de 15%.
• La TVA est de 15%.

Trois façons d’investir

icon-1

Investissement locatif

Création d’un patrimoine
S’inscrit dans la durée
Rentabilité de l’ordre de 3% à 8%
Rentabilité Garantie

icon2

Investissement spéculatif

Achat en début de commercialisation
Revente dans les deux ans
Plus value de l’ordre de 15% à 25%

icon3

Investissement Résidentiel

Création d’un patrimoine en vue de séjours réguliers ou d’une installation
Achat plaisir avec appréciation de l’ordre de 7% par an

INVESTIR À L’ÎLE MAURICE EN TOUTE SÉCURITÉ

Cadre lÉgal :

L’Île Maurice fait partie des Pays figurant sur la liste blanche de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Éconimiques).
Une convention fiscale a été signée entre la France et l’Île Maurice le 11 décembre 1980 permettant un régime de non double-imposition afin de favoriser les investissements directs étrangers dans le secteur immobilier locale.

Le gouvernement mauricien a mis en place en 2002 le cadre légal d’acquisition des Integrated Resort Scheme (IRS), suivi quelques années plus tard par celui du Real Estate Scheme (RES).
Après les IRS et les RES, le gouvernement mauricien a récemment introduit (2016) deux nouveaux plans d’investissement immobilier connus comme le Property Development Scheme (PDS) et le Smart City Scheme (SCS), qui permettent également aux étrangers d’acquérir un bien immobilier dans le pays; il est bon de préciser que les Mauriciens habitant l’île ainsi que la diaspora mauricienne ne sont pas exclus de ces nouveaux plans.

Au 30 juin 2017, il y avait 11 projets de type IRS approuvés, 82 projets de type RES approuvés, 35 projets de type PDS approuvés et une étude menée en 2016 indique que 72% des acheteurs viennent de France, d’Afrique du Sud et de Grande Bretagne; Les autres acquéreurs étrangers sont pour la plupart des Belges, des Suisses, des Indiens, des Russes, des Américains, des Hollandais et des Italiens.

La fourchette de prix est beaucoup plus large pour les offres IRS situés à l’est et au sud de l’île, pouvant atteindre 8 000 000 USD. En revanche, les prix de l’immobilier pour certains projets IRS et RES situés dans la partie nord du pays se situent plutôt dans une fourchette inférieure, entre 500 000 USD et 1 200 000 USD.

Environ 72% des acheteurs ont acquis leur propriété en leur nom propre et environ 19% l’ont fait par l’entremise d’une société. Autour de 7% ont utilisé d’autres instruments d’investissement comme les entités de la Société et de la Fiducie. Approximativement 80% de ceux qui ont enregistré leur propriété par l’entremise de sociétés étaient des ressortissants français, tandis que 70% de ceux ayant fait leur acquisition d’entités fiduciaires étaient des Sud-Africains.

Les projets IRS, RES, et PDS engendrent des entrées non négligeables de devises étrangères dans divers secteurs de l’économie nationale. Ces projets ont un impact très positif et immédiat sur le secteur de la construction ainsi que sur les secteurs des services bancaires et financiers, y compris la gestion de patrimoine, les fonds de capital-investissement et le secteur juridique.

Ces projets permettent aux étrangers de devenir propriétaire en pleine propriété d’un bien, d’un immeuble, y compris d’un bien foncier, a condition d’investir au minimum 500 000 USD et d’avoir obtenu le statut de résident permanent.

LA GARANTIE FINANCIERE D’ACHEVEMENT (GFA)

Pour répondre aux exigences de la Vente en état futur d’achèvement (VEFA), les promoteurs notamment de VILLAS VALRICHE et de LA BALISE MARINA se sont prémunis d’une GFA auprès de grandes institutions bancaires. la GFA donne à l’acquéreur l’assurance de la bonne livraison de son bien selon les conditions prévues dans son contrat, car si le promoteur venait à faire défaut, ce sont les banques qui deviendraient garanties de la bonne livraison du développement.

LES ETAPES D’ACQUISITION

Une VEFA à l’Île Maurice se déroule en trois étapes principales dont deux validées chacune par un contrat :

1) Le Contrat de Réservation Préliminaire (CRP)
Ce premier contrat, que le futur acquéreur signe avec le promoteur, permet de réserver un bien immobilier.
A sa signature, un acompte représentant un dépôt de garantie doit être versé sur un compte spécifique, généralement ouvert chez un notaire, appelé dépôt sous séquestre, représentant le plus souvent : 15% du montant du bien.

2) Lettre d’approbation du Board of Investment (BOI)
Les acquéreurs doivent soumettre plusieurs documents requis par les autorités aux promoteurs, afin que ces derniers puissent, au nom du client, soumettre une application au BOI pour l’acquisition d’un bien IRS par exemple.
Le BOI étudie chaque demande et pour celles approuvées, soumettra une lettre d’approbation (Approval Letter) permettant ainsi la finalisation de la vente.

3) Le Contrat Définitif de Vente (Deed of Sale ou DOS)
A réception de la lettre d’approbation, acquéreur et vendeur se retrouvent chez le notaire pour la dernière étape, à savoir la signature du Contrat Définitif de Vente.
A cette étape, l’acquéreur devient officiellement propriétaire de son bien.

A CE STADE , L’ACQUEREUR A VERSE 30%

  • À l’achèvement des fondations : 5% supplémentaire
  • A la mise hors d’eau :  35% supplémentaire
  • À l’achèvement des travaux : 25% supplémentaire
  • À la mise à disposition des locaux : 5% pour le solde

(les pourcentages peuvent varier suivant les programmes)

On peut remarquer que le VEFA mauricien ressemble au VEFA français.

Découvrez vite nos biens en vente

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text.

Start typing and press Enter to search